Cliquez sur l'image pour commander l'ouvrage

samedi 20 juillet 2013

L'enseignement explicite recommandé par Stanislas Dehaene

Stanislas Dehaene
professeur au Collège de France, chaire de
psychologie cognitive expérimentale, et
directeur de l’unité mixte INSERM‑CEA de
neuroimagerie‑cognitive. Il est notamment l’auteur
de La bosse des maths (1997), des Neurones de la
lecture (2007), et de Apprendre à lire (2011).


Dans un article intitulé : Que nous apprennent les neurosciences sur les meilleures pratiques pédagogiques ? paru dans la revue Regards croisés sur l'économie n° 12, 2012/2, Stanislas Dehaene indique en page 233: 

Quelle est la part de l’inné et de l’acquis dans les compétences de lecture et de calcul ?

L’arithmétique et la lecture ne sont pas innées : en l’absence d’éducation, les enfants n’apprennent ni à lire, ni à écrire, ni à compter. La lecture et l’arithmétique sont deux véritables inventions de l’homme. L’élaboration de notre alphabet a demandé des milliers d’années d’efforts et d’apprentissages. Pour que l’enfant apprenne bien à lire, la complexité de l’invention de la lecture doit lui être explicitée : la lecture s’opère de droite à gauche, chaque lettre ou groupe de lettre correspond à un son, chaque mot est composé par une série de syllabes, etc. – autant de choses que l’adulte a oubliées, avec l’autonomisation de lecture. Je milite pour un enseignement explicite de tous ces concepts à l’enfant.